Soft 404 : C’est quoi et que faire ?

Soft 404 : que faire ?

Si vous possédez ou que vous travaillez de près ou de loin sur un site, vous avez certainement déjà entendu parler des “Erreurs 404”. 

Aujourd’hui, ce que l’on appelle le référencement naturel est basé sur 3 piliers principaux : la technique, le contenu et l’autorité.
Autrement dit, Google est attentif à ces trois points. Les codes de réponses qui traduisent une erreur font partie du pilier technique et dans la plupart du temps ont un impact négatif.

Dans cet article, on ne parlera pas de tous les codes HTTP mais en particulier de celui qu’il faut distinguer des 404, c’est à dire les Soft 404. Bien cachées, on va voir pourquoi elles posent problèmes, comment les détecter et surtout quoi faire pour les résoudre.

Qu'est-ce qu'une soft 404 ?

Tout le monde n’en parle pas et pourtant il est essentiel de les distinguer des vraies erreurs 404 mais aussi des autres URLs.

La différence entre une soft 404 et une 404

Une erreur 404 authentique signale au robot d’exploration du moteur de recherche un code HTTP 404 « page not found » tout en informant l’utilisateur par un message standard du type « Nous n’avons pas trouvé votre page ».

En revanche, une soft 404 est un peu plus dure à remarquer. Il envoie au crawler un code HTTP 200 « OK », l’invitant à explorer librement, tout en présentant du contenu à l’utilisateur.

Contrairement aux 404 classiques, il indique au navigateur que la page demandée existe avec un code HTTP 200, mais le serveur suggère qu’il y a un problème mineur.

En d’autres termes, il « adoucit » l’erreur, d’où le terme « soft ». Cela peut sembler anodin, mais la nuance est cruciale pour comprendre la complexité de ces erreurs.

Différence soft 404 et erreur 404

Pourquoi sont-elles problématiques ?

Les impacts sur le SEO

Les Soft 404 peuvent semer la confusion chez les moteurs de recherche. Ils perturbent l’indexation correcte des pages, affectant ainsi le classement global du site. Google, en particulier, traite ces erreurs avec une certaine méfiance.

C’est pourquoi comprendre comment elles fonctionnent est essentiel pour maintenir une visibilité optimale dans les résultats de recherche.

Concrètement, les moteurs de recherche ne pénalisent pas ces url, seulement, elles rendent la vie compliquée aux robots Google de fait, vous perdez du jus interne, vous dépensez du budget crawl dans le vent et c’est ça qui est réellement pénalisant.

Comprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche.

Les conséquences sur l'expérience utilisateur

Au-delà de l’algorithme et des robots, les Soft 404 peuvent également impacter l’expérience utilisateur.

Imaginez un visiteur qui recherche une information sur votre site, atterrit sur une page pour le dire moins poliment, pas assez bien pour être une vraie page avec un code 200.

Forcément son expérience utilisateur ne sera pas non plus positive. Cela peut non seulement nuire à la réputation de votre site, mais également décourager les utilisateurs de poursuivre leur exploration.

Dans cette ère où l’UX et l’UI est roi, la gestion des soft 404 devient un élément clé de toute stratégie web réussie et en particulier pour les sites e-commerce dans lesquels on peut en trouver en grande quantité.

Comment résoudre les soft 404 ?

Maintenant que nous avons vu pourquoi ces pages méritent une vigilance régulière nous allons voir directement comment les résoudre.

Ces erreurs sont souvent liées à des pages présentant des problèmes qui ne répondent pas encore une fois aux exigences des moteurs de recherche.

Contenu pauvre ou inexistant

Si la cause des Soft 404 réside souvent dans un contenu pauvre ou inexistant, la première étape est de réévaluer et enrichir le contenu de la page concernée. Fournissez des informations pertinentes et utiles pour que la page ait une réelle valeur pour les utilisateurs.

Assurez-vous que le contenu est unique, engageant, et qu’il répond aux attentes des visiteurs. En général, on recommande au minimum 300 mots

Page dépubliée

Lorsque des pages sont dépubliées mais qu’elles continuent de générer des Soft 404, il est impératif de mettre en place des redirections appropriées comme une 301.

Dirigez le trafic vers des pages similaires ou suggérez des alternatives pour éviter que les utilisateurs ne se retrouvent face à une page qui très mauvaise impression.

Une erreur 404 cachée derrière un code 200

C’est rare, mais il arrive que votre 404, celle du moins que vous pensez être une 404 se cache derrière un code 200.

Dans cette situation, assurez-vous que les pages d’erreur renvoient réellement le code HTTP approprié (404), signalant ainsi clairement au robot d’exploration qu’il s’agit d’une page introuvable.

Les pages de résultats sur votre site

C’est un phénomène courant lorsque vous possédez une barre de recherche sur votre site. Évidemment si la recherche ne donne rien alors la page qui va sortir n’aura aucune valeur de fait ça sera probablement une de ce type.

Pour éviter ce phénomène, nous vous recommandons d’ajuster vos paramètres d’indexation pour exclure ces pages de l’exploration.

Produits indisponibles

Si vous avez un site e-commerce, vous faîtes certainement face à ce problème. Ces soft 404 se produisent si un produit n’est plus en stock. Pour les résoudre, envisagez d’afficher des suggestions de produits similaires ou proposez une redirection vers une catégorie pertinente. Vous le savez, la base de l’expérience client réside dans ce que vous lui proposez.

En suivant ces stratégies adaptées à chaque cas de figure, vous allez pouvoir rapidement résoudre toutes vos soft 404 et donc améliorer le référencement de votre site internet.

Pour mieux comprendre pourquoi vos pages ne s’indexent pas.

Comment détectez vos soft 404 ?

Maintenant que vous comprenez ce que sont ces erreurs et que vous savez comment les corriger, il reste une dernière étape et promis, c’est la plus satisfaisante.

La méthode

Première étape : Rendez-vous sur la bonne vieille Search Console https://search.google.com/

Deuxième étape : 

Rendez-vous dans l’onglet Pages sur la section à gauche.

Exemple page GSC

Troisième étape : Descendez jusqu’à la section “Pourquoi des pages ne sont pas indexées ?”

où trouver soft 404 ?

Que dit Google de ses soft ?

Évidemment, on ne sort pas ces informations de notre chapeau. C’est bien Google qui l’explique.

Voici un échantillon de leur propos : 

“Une erreur de type soft 404″ désigne une URL renvoyant une page qui indique à l’internaute que la page n’existe pas, ainsi qu’un code d’état 200 (success). Dans certains cas, il peut s’agir d’une page sans contenu principal ou vide.

Ces pages peuvent être générées pour diverses raisons par le serveur Web ou le système de gestion de contenu de votre site Web, ou par le navigateur de l’internaute.

Exemple :

Un fichier d’inclusion côté serveur est manquant

Une perte de la connexion à la base de données

Une page de résultats de recherche interne vide

Un fichier JavaScript non chargé ou manquant

En renvoyant un code d’état 200 (success), puis en affichant ou suggérant un message d’erreur ou un type d’erreur sur la page, vous altérez l’expérience utilisateur. Les internautes peuvent penser que la page en ligne est accessible, mais voient s’afficher une erreur. Ces pages sont exclues de la recherche.

Lorsque les algorithmes de Google détectent qu’il s’agit bien d’une page d’erreur en fonction de son contenu, la Search Console affiche une erreur soft 404 dans le rapport sur l’indexation des pages du site.”

Si vous en souhaitez en savoir plus : https://developers.google.com/search/docs/crawling-indexing/http-network-errors?visit_id=638409392231535521-1538201327&rd=1&hl=fr#soft-404-errors

Pour conclure :

Pour être certain que vous ayez tout compris, nous allons faire un bref résumé des points à retenir de cet article !

  • Une soft 404 est en réalité une URL avec un code HTTP 200 mais qui est vu par Google comme une page de très mauvaise qualité.
  • Ces erreurs sont souvent liées à des pages avec un contenu pauvre, des contenus dépubliés, des 404 derrière un code 200, des redirections 301 vers la page d’accueil, des pages de résultats de recherche interne, ou des produits épuisés. 
  • Les softs 404 sont plus courantes en général dans les sites marchands
  • Pour vous en prémunir il suffit régulièrement de surveiller votre site notamment avec la Search Console.
  • Pour éviter ces problèmes, il est essentiel d’avoir des pages de qualité et de bien baliser vos redirections.
  • A quoi servent ces erreurs : A permettre à Google de maximiser le fait que les utilisateurs aient une expérience utilisateur positive.

 

Pour finir, vous l’aurez compris, ces url ne sont pas les plus simples à détecter ni même à résoudre. Si vous avez une question, ou tout simplement besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter.

VOUS DÉSIREZ BOOSTER VOTRE VISIBILITÉ ?

Bénéficiez d'un appel de 30min avec un de nos experts !
Le sommaire

ON PREND
CONTACT ?