15 Trucs & Astuces pour optimiser votre site e-commerce

42 Millions. C’est le nombre de français qui achètent sur Internet aujourd’hui. Et ce nombre n’est pas prêt de repartir à la baisse. 

Par ricochet, la concurrence sur le web s’accroît année après année. C’est pourquoi optimiser son site e-commerce devient une nécessité pour qui souhaite réussir dans ce secteur.

Difficile de savoir que mettre en place et que prioriser pour son site e-commerce.

C’est pourquoi je vous propose de faire un tour d’horizon de 15 trucs et astuces à mettre en place pour optimiser votre site e-commerce. 

On finira avec un petit récapitulatif pour vous aider à prioriser. 

Faire plus de vente sur son site e-commerce

C’est ce que vous voulez tous in fine : Augmenter vos ventes !

Voyons maintenant ce qu’il faut faire concrètement.

1 | Mettre en place le Cross-selling

Pour augmenter vos ventes, vous avez deux options en soit : 

  • Vendre vos produits plus chers 
  • Vendre plus de produits

 

Cette première astuce consiste à vendre plus de produits et ce, sans augmenter votre nombre de clients. Alors, comment ?

Le cross-selling ou vente croisée est une technique de vente qui consiste à proposer à un client des produits ou services complémentaires à ceux qu’il a déjà choisis ou achetés.

Prenons un exemple : vous vendez du matériel informatique. Un de vos clients souhaite acheter un ordinateur portable. Faire du cross-selling serait donc de proposer une housse de protection et / ou une souris.

Cela vous permettra de faire plus de vente et d’augmenter votre panier moyen. Après, attention le cross-selling, il faut le faire bien !

cross-selling
Exemple de cross-selling sur Amazon

2 | Up-selling

Les bullet points ont gagné en popularité au fil du temps en partie pour leur capacité à organiser l’information de manière concise et facilement compréhensible.

Dans les années 1970 et 1980, avec l’arrivée des présentations visuelles et des documents informatiques, les bullet points ont trouvé une nouvelle place dans les outils de communication d’entreprise.
En effet, qui de nous, n’en a jamais encore utilisé ? A mon avis, personne !

Aujourd’hui, ils sont

L’up-selling ou “montée en gamme” consiste à proposer à un visiteur un produit supérieur, plus haut de gamme, ou un pack contenant le produit concerné. Cette technique n’est pas la plus utilisée en ecommerce, notamment si on la compare au cross-selling. Mais, elle peut vous permettre de gagner quelques euros chaque mois.

3 | Faire des Promotions aux dates importantes

Et oui, forcément. Les sites e-commerces sont très dépendants de certaines périodes de l’année comme Noël, le Black Friday ou encore les soldes. 

Vous devez en jouer, c’est indispensable. Car, on ne va pas se mentir, de nombreux visiteurs n’achètent que lors de ces périodes. 

Gardez en tête que certains sites e-commerce font jusqu’à 50% de leur chiffre d’affaires sur des périodes comme le Black Friday !

4 | Optimiser son tunnel de vente

Pour parfaitement optimiser votre tunnel de vente et booster vos conversions, il est capital de comprendre chaque étape qui mène un prospect à devenir un client. L’objectif est de simplifier le parcours d’achat en réduisant les frictions qui pourraient le ralentir ou le stopper net. 

Voici comment :

  • Analyse approfondie du parcours client : Déterminez les points précis où les prospects abandonnent le processus d’achat. Pour cela, utilisez des outils d’analyse web et des heatmaps pour révéler les obstacles et les hésitations des utilisateurs.
  • Minimisation des étapes : Un trop grand nombre d’étapes peut décourager les clients. Éliminez les étapes superflues pour un tunnel de conversion le plus court possible. Moins il y aura de clics entre le choix du produit et l’achat, mieux cela sera.
  • Clarté des informations produit : Assurez-vous que les informations concernant les produits soient complètes, précises et faciles à trouver. Les descriptions doivent être détaillées et les photos de haute qualité pour permettre une évaluation rapide et une décision d’achat éclairée.
  • Processus de paiement fluide : Simplifiez le processus de paiement avec un formulaire épuré et des options de paiement multiples. Les visiteurs devraient pouvoir payer sans avoir à créer un compte s’ ils ne le désirent pas.
  • Incitations à finaliser l’achat : Utilisez des incitations, comme la livraison gratuite, les retours gratuits, ou des codes promotionnels, pour encourager les visiteurs à finaliser leur achat.

En optimisant votre tunnel de vente de cette manière, vous réduisez le nombre d’abandons de panier et augmentez vos chances de transformer un simple visiteur en un client fidèle. C’est ce nivellement délicat entre commodité, rapidité et information qui fera la différence entre un site e-commerce performant et un autre qui laisse ses ventes sur la table.

5 | Proposer plusieurs moyens de paiements

Plus vous laissez de libertés à vos utilisateurs, plus ils seront à même d’acheter sur votre site.

Là ça dépend de vous, je vous conseille personnellement d’autoriser le plus de moyens de paiements  tant que vous pouvez. 

Les indispensables : 

  • Visa / Mastercard : le paiement par carte bancaire est le plus utilisé aujourd’hui sur le e-commerce. Vous le proposez déjà j’imagine
  • Paypal : utilisé par beaucoup, le proposer est un réel avantage et pour certains visiteurs qui , sans cette option, ne passeront pas à la caisse.
  • Proposer le paiement échelonné (en plusieurs fois) : oui ça dépend de ce que vous vendez mais à partir de plusieurs centaines d’euros, cette option soulagera bon nombres de vos visiteurs.

 

Les bonus : 

  • Paylib : 
  • Cryptomonnaie : 
  • Alipay (et tous les autres) : 

Optimiser le référencement (SEO) & la navigation

Avoir un super site web c’est bien. Mais qu’il soit vu, c’est encore mieux ! 

Pour ça, il existe plusieurs techniques : Faire de la pub (mais ça coûte chère) | Être présent sur les réseaux sociaux ou encore … Faire du SEO (ou référencement organique).

Voici quelques astuces pour l’optimiser sur votre site e-commerce (et donc augmenter votre trafic) !

seo-ecommerce
Exemple des meilleurs résultats SEO pour "chaussures de sport" sur Google

6 | Avoir une bonne Arborescence

L’arborescence d’un site web, c’est en réalité sa structure. C’est ce qui vous permet de hiérarchiser l’ensemble de vos pages. C’est, par exemple, l’intérêt d’avoir un menu bien fait et un footer (pied de page) optimisé. 

En bref, c’est comment l’ensemble des contenus de votre site est interconnecté. Pour connecter les pages de votre site entre elles, on va utiliser des liens hypertextes. Liens qu’on va placer dans votre menu ou votre pied de page.

Comme ça, les robots de Google parcourent votre site de liens en liens rapidement. Et allez vite, Google apprécie et vous récompensera en vous faisant remonter dans les résultats de recherche.    

Nos recommandations : 

  • Mettre vos pages catégories dans le menu. 
  • Mettre les pages stratégiques dans le footer.
  • Liez vos pages entre elles : le maillage interne (je vous en parle juste en dessous).

7 | Maillage interne

Le maillage interne justement. C’est liez vos pages entre elles grâce à des liens hypertextes. Le but de cette pratique est d’établir des connexions entre vos pages pour démontrer à Google que l’ensemble de votre site est cohérent. 

Mais le maillage interne a un double jeu. Il permet également de fluidifier la navigation sur votre site pour vos utilisateurs qui n’auront qu’à cliquer de liens en liens de manière logique pour naviguer. 

Un exemple concret pour un site e-commerce :  

Vous avez une page catégorie ou un article de blog qui évoque dans une phrase l’un de vos produits. Et bien, mettez un lien hypertexte sur le nom du produit pointant vers le produit en question. 

Ainsi, vous fluidifiez la navigation pour vos utilisateurs.

8 | Comment faire une bonne Page Catégorie

Les pages catégories (et souvent même sous-catégories) sont un vrai casse-tête pour les sites ecommerce. 

Alors, voici comment on fait une bonne page catégorie : 

  • Mettez un filtre vers les produits de cette catégorie : c’est la base. Ça paraît évident mais il faut réussir à le faire. Vous avez une catégorie t-shirt homme. Il faut que votre page ne contienne que les t-shirts pour homme que vous vendez.
  • Optimisez votre page d’un point de vue SEO : Mettez le titre de la catégorie dans la balise title + h1 de votre page (ex: T-shirt pour homme – votre marque).
  • Faire un peu de contenu : si vous souhaitez faire ranker votre page catégorie vous n’allez pas avoir le choix, il va falloir écrire un peu. Vous manquez d’inspiration ? Allez voir ce qu’ont fait vos concurrents ! 

Le but, ça reste d’attirer plus de clients sur votre boutique en ligne en augmentant votre trafic !

VOUS DÉSIREZ BOOSTER VOTRE VISIBILITÉ ?

Bénéficiez d'un appel de 30min avec un de nos experts !

Avoir un design efficace

Maintenant qu’on sait comment mieux vendre et référencer son site, on va s’attaquer au design. Parce que oui, un beau site vendra plus qu’un site au design disons, discutable. 

Je ne vais pas vous expliquer ici comment faire du graphisme ou bien choisir vos couleurs en tant que marque. Ce n’est pas mon métier.

Mais voyons ensemble 2 points essentiels à ne surtout pas négliger.

9 | Page produit : photos

Les pages produits doivent être optimisées au maximum sur votre site. Et oui, c’est là que vos visiteurs décideront d’acheter… ou de ne pas acheter.

Un conseil qui vous paraîtra un peu évident certes mais qui ne doit pas être négligé. 

Mettez en avant vos produits. Et pour ce faire, rien de tel que de belles photos produits.

Soyez créatif, avec un peu d’imagination vous pouvez déjà faire de grandes choses. Pas besoin du dernier réflexe à la mode !

10 | Mobile

Aujourd’hui, et encore plus demain, les visiteurs des sites e-commerce utilisent leur téléphones. Une chose simple à retenir : votre site doit être parfaitement utilisable sur téléphone portable 

Pour en être sûr, rendez-vous sur la google search console puis dans la section ergonomie mobile. Ainsi vous verrez quelles pages de votre site ne sont pas optimisées pour mobile !

Pensez également à changer vos éléments graphiques (taille, format) en fonction de l’appareil utilisé. Une image ne doit pas faire la même taille sur un ordinateur ou un smartphone. 

Convaincre & Persuader vos visiteurs

Vous avez des visiteurs sur votre site, c’est bien. Maintenant, avec ces prochaines astuces on va essayer de convertir le visiteur en lui démontrant que vous répondrez à son besoin. Le but, c’est qu’il vous fasse confiance. 

11 | Mettez en place des éléments de réassurance

Exemple d'éléments de réassurance sur le site : https://www.bexley.com/

Pour convaincre vos visiteurs, il faut les rassurer. Et pour ce faire, on a ce que l’on appelle les éléments de réassurance.

Ces éléments sont toutes ces petites choses susceptibles de rassurer votre visiteur. Ils concernent la livraison, le paiement, la sécurité et toute information afin de faciliter la décision de votre visiteur. 

Petite liste non-exhaustive ci-dessous : 

  • Des informations de contact : un mail, un numéro de téléphone rassurer un visiteur qui sait qu’il pourra vous contacter en cas de problème.
  • Moyens de paiements : les différents moyens de paiement que vous proposez.
  • Modes de livraison
  • Conditions de remboursement : en cas de problème, votre visiteur sait à quoi s’en tenir.
  • Origine | Composition des produits : si cela est un moyen de différenciation pour vous, mettez-les !
  •  

12 | Mettez en avant les avis clients

C’est peut-être l’élément de réassurance le plus puissant. Mettez vos avis clients où vous le pouvez. 

Les visiteurs accordent beaucoup d’importance aux avis d’autres personnes. S’ils sont bons, ils vous accordent plus facilement leur confiance. 

Notre recommandation

  • Mettez des avis clients directement sur la page d’accueil pour rassurer.
  • Mettez en place un système d’avis pour vos produits. Afin de rassurer au maximum vos visiteurs directement sur vos fiches produits.
  • Après achat, n’hésitez pas à envoyer un mail à vos clients afin qu’ils puissent laisser facilement un avis (positif) sur vos produits !
  •  

13 | Utilisez la Preuve sociale

La preuve sociale est un phénomène lors duquel un individu, ne sachant pas quoi penser ou faire, aura tendance à imiter d’autres personnes. 

Comment l’utiliser à votre avantage ?

Pour un site sur lequel on souhaite vendre, utiliser la preuve sociale poussera certains visiteurs à l’achat plus tôt que prévu.

Un exemple de mise en place sur un site e-commerce est de mettre en avant des témoignages clients. C’est le plus populaire. Vos visiteurs seront rassurés de voir le retour d’autres acheteurs.

Vous pouvez également mettre en avant différents cas d’utilisation du produit par vos acheteurs à l’aide de photos ou de vidéos.

Cela incitera certains de vos visiteurs à “copier” ce comportement et donc… de passer à l’achat. 

Obligations légales

En e-commerce, il y a quand même quelques règles à respecter. Certaines obligations sont devenues un moyen de rassurer vos visiteurs et d’augmenter votre crédibilité. 

14 | Page de mention légales

On commence à y être habitué : les fameuses mentions légales. 

Être transparent est crucial pour votre plateforme e-commerce. Il est indispensable de fournir l’accès aux informations telles que les Conditions Générales de Vente (CGV) et les mentions légales. 

Ce sont des composantes légales requises pour tout site web. Intégrez des liens vers ces documents au sein de votre pied de page (voir exemple). 

Ces informations participent (parfois inconsciemment) à rassurer vos visiteurs.

De plus, cela garantit l’engagement du site en matière de respect de la vie privée et de sécurisation des données personnelles, en accord avec les réglementations actuelles.

15 | Lier vos produits sur Google shopping

Optimiser votre site e-commerce ne se limite pas seulement à son aspect interne. Exploiter des plateformes telles que Google Shopping peut considérablement augmenter la visibilité de vos produits. 

Voici comment tirer parti de cette opportunité :

Créez un compte Google Merchant Center : Pour commencer, assurez-vous d’avoir un compte sur Google Merchant Center. C’est la plateforme qui vous permettra de soumettre vos produits à Google Shopping.

Optimisez vos fiches produits : Assurez-vous que chaque fiche produit que vous soumettez est complète et optimisée. Des titres claires, des descriptions détaillées, des images de haute qualité et des informations pertinentes sont essentiels.

Utilisez des balises de données structurées : Google Shopping utilise des balises de données structurées pour comprendre les détails de vos produits. Assurez-vous d’ajouter ces balises à vos pages produits pour améliorer leur visibilité sur la plateforme.
Aujourd’hui de plus en plus de personnes utilisent Google Shopping. Après, on ne va pas se mentir, le mieux c’est de faire du Shopping Ads (pub sur Google shopping) mais mettre vos produits sur Google Shopping, c’est déjà un bon début ! 

google-shopping-ecommerce
Exemple des résultats Google Shopping pour "chaussure de sport"

Récapitulatif & Priorités pour optimiser son site e-commerce

Pour résumer, voici les priorités pour faire décoller votre site e-commerce : 

  • Faire des promotions aux dates importantes.
  • Optimiser son tunnel de vente.
  • Optimiser son référencement naturel (SEO).
  • Mettre en avant des éléments de réassurance.
  • Créer des CGV et une page de mentions légales.

 

Zesto vous accompagne dans la conquête en ligne de nouveaux clients ! Besoin de conseils pour augmenter le trafic de votre boutique en ligne ? 

N’hésitez pas à nous contacter !

Le sommaire

ON PREND CONTACT ?