SEO ou SEA : Les différences + Lequel choisir ?

SEO ou SEA

Vous souhaitez être visible sur les moteurs de recherche ? Question idiote, c’est sûrement le cas si vous êtes tombé ici !

Pour être vu sur Google, Edge, Opéra et les autres, il faut être (bien) référencé. 

Et lorsque l’on se penche sur le sujet, on arrive souvent au même dilemme : SEO ou SEA ?

Dans cet article, je vais vous présenter les vraies différences entre le seo et le sea. 

Vous trouverez à la fin de cet article un petit récapitulatif vous permettant de choisir si vous devez opter pour le SEO ou le SEA pour votre site Internet.

Qu’est-ce que le référencement naturel (SEO) ?

Le référencement naturel, communément appelé SEO (Search Engine Optimization), constitue l’ensemble des techniques et stratégies visant à optimiser la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche. L’objectif principal du SEO est d’améliorer le positionnement d’un site dans les résultats organiques, c’est-à-dire non-payants, des moteurs de recherche tels que Google. 

Lorsque l’on fait du SEO, on cherche à répondre au mieux à l’intention de recherche, c’est-à-dire à ce que souhaite obtenir l’utilisateur quand il utilise un moteur de recherche comme Google.

On va de plus chercher à satisfaire du mieux possible les algorithmes de ses moteurs de recherche. On estime qu’il y aurait plus de 200 critères utilisés par Google pour classer les sites sur son moteur. 

seo

Qu’est-ce que le SEA (référencement payant) ?

Contrairement au SEO, le SEA implique un investissement financier pour placer des annonces publicitaires dans les résultats de recherche. Les annonceurs paient généralement par clic (CPC) ou par mille impressions (CPM) pour afficher leurs annonces à un public ciblé. 

Lorsque l’on fait du SEA, on cherche à optimiser au maximum le ciblage des campagnes afin qu’elles ne soient vues que par des visiteurs potentiellement intéressés par nos produits ou services. 

Le SEA, c’est donc de la publicité directement sur les résultats de recherche. Ce sont les résultats sur lesquels on voit la mention “Sponsorisé”.

CAMPAGNES SEA

La différence principale entre SEO et SEA

Pour la faire courte, la différence majeure entre le SEO et le SEA, c’est le coût. Pour être affiché avec les résultats “sponsorisés”, il vous faudra dépenser une certaine somme d’argent. Pour la faire simple, mal réalisé le SEA peut revenir à jeter de l’argent par la fenêtre. Et, le jour où vous arrêtez d’injecter un budget, vous disparaissez des tops résultats. 

Mais ne vous méprenez pas, le SEO est loin d’être gratuit. Et oui, certes vous n’aurez pas à sortir le portefeuille tous les mois (quoi que) mais il vous coûtera en temps. 

Et comme on dit, le temps c’est de l’argent.

L’avantage principal du SEO

L’avantage principal du SEO c’est qu’il est long termiste. Cela signifie qu’une fois le travail terminé, s’il est bien fait, vous resterez en haut des résultats de recherche pour un moment. Et, un bon SEO bénéficie à l’ensemble de votre site internet. Concrètement, un bon référencement naturel vous fera gagner en position sur l’ensemble des mots-clés visés par votre site.

L’avantage principal du SEA

Le SEA a comme principal avantage de permettre d’obtenir rapidement des résultats s’il est bien fait. 

Le “search engine advertising” vous permet de rapidement monter en haut des résultats de recherche, moyennant un certain coût.    

Pour obtenir des résultats rapides, mieux vaut opter pour le SEA.

Les différences entre le SEO et le SEA

Il existe plusieurs différences à connaître entre le référencement naturel et payant.

Le budget à prévoir

Une des grosses différences entre le SEO et le SEA, c’est le budget, et surtout la manière de le dépenser. 

En SEA, on va mettre un budget mensuel afin de diffuser l’ensemble de ses annonces. Les annonces sont généralement affichées en haut ou en bas des pages de résultats de recherche. Ce sont des liens sponsorisés permettant de renvoyer sur une landing page (page d’atterrissage) de votre choix une page de votre site).

Combien de temps avant d’avoir des résultats ?

La sémantique ne doit pas être négligée non-plus. Utilisez des expressions, synonymes, homonymes et l’ensemble du champ lexical de votre sujet et Google considérera votre contenu comme qualitatif.

C’est la question que vous devez sûrement vous poser.

  • Avec le SEA, les résultats peuvent être instantanés. À l’aide de campagnes et d’annonces bien paramétrées (et un certain budget), vous pouvez rapidement vous retrouver tout en haut des résultats de recherche.
    Ensuite, pour ce qui est de la conversion, ça dépend de la qualité de la page de destination (landing page). Il faut créer une page spécialement due à cet effet. 

 

  • Avec le SEO, c’est plus long. Comptez en moyenne 6 mois avant les premiers vrais résultats. Cela reste une estimation.
    Bien fait, le SEO peut avoir des résultats bien plus rapides, à la condition de viser des mots-clés moins concurrentiels.
    À l’inverse, en visant des mots-clés très concurrentiels, cela peut prendre plus de temps. 

 

Mais, une fois le travail bien fait, vous pouvez rester un moment en haut des résultats. Et augmenter durablement votre visibilité.

VOUS DÉSIREZ BOOSTER VOTRE VISIBILITÉ ?

Bénéficiez d'un appel de 30min avec un de nos experts !

Le ciblage

Lorsque l’on souhaite augmenter sa visibilité en ligne, on ne souhaite pas être vu par n’importe qui. Le ciblage, c’est une étape cruciale lorsque l’on souhaite convertir. 

  • Via le SEA, le ciblage peut-être ultra précis. Vous pouvez cibler vos annonces publicitaires en choisissant les bons mots-clés mais pas que. Vous pouvez utiliser un ciblage géographique afin de ne diffuser vos annonces qu’à certains endroits. Il est également possible de diffuser vos annonces selon les centres d’intérêts de la personne (voitures de sport, montres, jeux-vidéos, etc…). 


Garder en tête cependant que ciblage précis rime souvent avec CPC (coût par clic) plus élevé. En bref vos annonces seront plus pertinentes mais … plus chères.

Néanmoins, prenez ces informations avec des pincettes, car le ciblage pourrait changer du tout au tout en 2024 avec les nouvelles réglementations sur la protection des données. Le ciblage risque de devenir plus compliqué. Mais bon, on trouvera toujours un moyen de se débrouiller !

 

  • Via le SEO, le ciblage ne se fait que par le choix des mots-clés. Cela signifie qu’une fine analyse de l’intention de recherche est requise pour avoir en plus du trafic, des conversions. 


Cependant, à la différence du SEA, le SEO ne requiert pas de payer au clic. Une fois en haut de la SERP, vous ne paierez pas plus si vous 1 ou 1000 personnes se rendent sur votre site web.

 

Qualification du trafic

La qualification du trafic renvoie au ciblage de l’audience. Peu importe si vous faites du SEO, du SEA ou les deux, l’objectif reste d’être visible par une audience potentiellement acheteuse.

Pour les deux types de référencement, il faudra cibler des mots-clés commerciaux si votre objectif est de convertir rapidement.  

En SEA on visera moins des mots-clés de type informationnel car l’objectif est de rentabiliser le budget pour continuer à investir.

En SEO, c’est différent. Viser des mots-clés informationnels peut être pertinent sur le long terme (je reviens dessus juste en dessous).

Image de marque

On n’y pense pas assez souvent selon moi : mon référencement peut-il impacter mon image de marque ? (spoiler, la réponse est oui)

Oui. (je vous avais prévenu)

Votre référencement (naturel ou payant) peut impacter votre image en bien comme en mal.

Prenons un exemple, ce sera plus simple. 

Un exemple d’impact positif : Pour être mieux référencé (SEO), vous décidez de lancer un blog et d’écrire des articles visant des mots-clés informationnels sur votre thématique. Au bout d’un certain temps, vous vous retrouvez avec de nombreux articles bien classés (si vous avez fait du bon travail). 

Les utilisateurs s’intéressant à ce sujet finiront par vous considérer comme une référence de votre domaine (comme Google). Votre image de marque s’en trouvera amélioré grâce au partage de valeurs que vous proposez.

Un exemple d’impact négatif : Vous lancez des annonces (SEA) et vous choisissez d’opter pour des mots-clés en “requête large”. Vos annonces finissent par être diffusées sur le nom de marque d’un concurrent.  

Alors, cela reste légal tant que vous ne mettez pas le nom de votre concurrent dans le titre de l’annonce. Mais, même si cette technique est utilisée dans le milieu, je persiste et je signe : cela n’est pas bon pour votre image de marque.

Retour sur investissement

C’est la question à laquelle vous voulez tous une réponse…

Je vais vous décevoir car il n’y en n’a pas.

En fait, les deux peuvent être à la fois de très bons comme de très mauvais investissements. 

Mal faits, le SEA vous fera perdre tout votre budget quand le SEO pourra vous faire perdre énormément de temps. 

À l’inverse, réalisées par des professionnels, ces deux techniques de marketing digital peuvent vous permettre de développer votre business à vitesse grand V !

Récapitulatif : SEO vs SEA

SEO SEA
Budget Variable, pas de coût par clic Budget mensuel, coût par clic (CPC)
Temps avant résultats Environ 6 mois Instantané avec campagnes bien paramétrées
Ciblage Mots-clés uniquement Mots-clés, géographique, centres d’intérêts
Trafic Trafic organique, pas de coût par clic CPC élevé pour un ciblage précis
Image de marque Impact positif à long terme Risque d'impact négatif avec des erreurs de ciblage
Retour sur investissement Peut prendre du temps mais durable Rapide avec un bon paramétrage

Le SEO, c’est pour vous si :

Vous voulez du résultat sur le long terme et vous visez haut. Vous êtes prêt à prendre le temps pour devenir un véritable acteur de votre secteur ou percer dans une niche soigneusement choisie.

Le SEO est pour vous si votre image de marque compte beaucoup pour vous. 

Le référencement naturel vous convient si vous aimez créer du contenu et distribuer de la valeur.  

Si vous avez du temps à y consacrer (ou que vous payez quelqu’un pour le faire).

Le SEA, c’est pour vous si :

Vous souhaitez des résultats rapides et qu’investir ne vous fait pas peur. 

Le SEA est pour vous si vous êtes prêts à vendre en masse. 

Si vous voulez tester un nouveau produit pour savoir s’il intéresse les gens (pas besoin d’attendre de ranker comme avec le SEO.

SEO ou SEA : finalement complémentaires ?

Le SEO, avec son approche long termiste, offre une visibilité organique et durable. Les résultats peuvent prendre du temps à se manifester, mais une fois en place, votre site peut trôner au sommet des résultats de recherche. Attirant par la même occasion un trafic qualifié sans coût par clic. C’est la fondation sur laquelle construire une réputation solide et une image de marque pérenne.

D’un autre côté, le SEA permet d’aller plus vite et de tester rapidement. Avec un budget défini, il vous propulse instantanément en haut des pages de résultats, vous permettant de capter l’attention. Cependant, cela s’accompagne du coût associé à chaque clic. Le SEA excelle dans la génération de trafic immédiate et ciblée, idéale pour des campagnes promotionnelles par exemple.

 

En combinant ces deux approches, vous maximisez votre présence en ligne. Utilisez le SEO pour établir une base solide et durable, tandis que le SEA vient en renfort pour des campagnes promotionnelles avec un ciblage précis. 

Ensemble, ils forment une stratégie de marketing complète et réalisent des synergies sur les moteurs de recherche (SEM) en répondant aux différentes phases du parcours client.

Se faire accompagner en SEO ou SEA

Chez Zesto, on accompagne nos clients sur leur acquisition en ligne.

Si vous êtes partant pour augmenter votre trafic et faire croître votre business, n’hésitez pas, contactez-nous !

Le sommaire

ON PREND CONTACT ?