Stratégie de référencement naturel : La réussir en 5 étapes 

Stratégie de référencement naturel

Pour accroître la visibilité d’un site sur les moteurs de recherche, le mieux, c’est de ne pas foncer tête baissée. 

C’est pourquoi faire une stratégie de référencement naturel complète est nécessaire si l’on souhaite avoir de vrais résultats avec le SEO.

Dans cet article, on va voir comment faire la meilleure stratégie de référencement naturel en 5 étapes, du tout début au suivi des performances. 

Alors sans plus attendre, c’est parti !

Les trois dogmes du référencement naturel (seo)

Avant de plonger pleinement dans les rouages d’une stratégie de référencement naturel réussie, reprenons brièvement les bases du SEO. 

Le SEO s’articule autour de trois piliers : 

  • Contenu : Le premier pilier du référencement naturel consiste à produire un contenu de haute qualité, pertinent et utile pour les utilisateurs. Un contenu bien rédigé, répondant aux questions des visiteurs sera mieux apprécié par les moteurs de recherche. On parle ici des articles de blogs et des pages services par exemple. 

 

  • La technique :  Le deuxième pilier concerne l’optimisation technique du site web. Cela implique de rendre le site simple et lisible pour les moteurs de recherche. Cela se matérialise par en l’optimisation de la structure, de la vitesse de chargement, du responsive, de l’utilisation de balises appropriées et de tout un tas d’autres paramètres.

 

  • Autorité : Le troisième pilier repose sur la popularité et l’autorité du site. Cela se traduit principalement par l’obtention de liens de qualité provenant d’autres sites et ayant une certaine autorité dans leur domaine (les fameux backlinks). Les moteurs de recherche considèrent ces liens comme des votes de confiance, ce qui peut améliorer le classement du site dans les résultats de recherche.


Voici donc les trois domaines qu’on va améliorer et optimiser au maximum pour gagner des places sur Google !

Étape 1 : Auditer l’existant & Optimiser

La première étape, c’est d’améliorer l’existant afin de repartir avec des bases solides pour la suite. Je vous conseille de faire cette étape même si vous venez de créer votre site. Car une erreur technique est fréquente lorsque l’on crée le site web de son entreprise.

Réaliser un audit technique et détecter les erreurs

Vous pouvez produire tout le contenu que vous voulez, une grosse erreur technique peut tout ruiner. 

Il y a quelques bases à connaître  sur la partie technique en SEO. Par exemple, une balise “noindex” empêche votre page de s’indexer sur Google, vous êtes donc invisible.

D’autres erreurs peuvent endommager la santé de votre site comme les 404, le cauchemar de tout consultant SEO.  

En bref, pour détecter ces erreurs, et toutes les autres, je vous conseille un logiciel, c’est Screaming Frog. Avec lui, vous pouvez détecter toutes les erreurs techniques et savoir comment agir concrètement. Si votre site a moins de 500 urls, il est gratuit en plus !

Analyser la structure du site

La structure de votre site, c’est comment hiérarchiser l’ensemble de vos pages web. 

Lorsque l’on souhaite mettre en place une stratégie de référencement naturel pour son site internet, il est important de réfléchir dès le début à la hiérarchisation de vos pages. 

Un exemple de structure classique serait une page d’accueil avec une page catégorie services et des sous-catégorie pour décrire chacun de vos services. Nous pourrions également avoir une catégorie blog comprenant diverses catégories de sujets avec les articles associés à l’intérieur de chacune d’entre elles. 

Voici un exemple de structure ci-dessous.

Exemple d'arborescence pour un site web e-commerce

Connaître l’autorité de son domaine

L’autorité de domaine est très importante en SEO. En effet, si votre site a peu d’autorité, vous ne pourrez pas cibler les mêmes mots clés que les mastodontes de votre secteur. 

Pour savoir quels mots-clés cibler pour la suite de votre stratégie, vous devez connaître votre DA (domain authority) et celui de vos concurrents. 

Pour ce faire, rendez-vous sur Semrush | Vue d’ensemble du domaine | Tapez l’url de votre site web | Regardez votre Authority Score comme montré ci-dessous.

autorité de domaine

Réaliser un audit de positionnement

Bien entendu, vous devez savoir d’où vous partez. Bon, cette étape n’est pas nécessaire si votre stratégie concerne un site tout récent.

Pour réaliser un audit de positionnement, vous devez analyser sur quels mots-clés votre site web se positionne. 

Il y a de nombreux éléments à auditer pour suivre et surtout comprendre votre positionnement sur les moteurs de recherche.

 

Ainsi, vous devez auditer : votre type de contenu | la sémantique | la vitesse de chargement de vos pages | l’autorité mais aussi toute une partie technique pouvant expliquer un mauvais positionnement. 

Et cela doit être mis en relation avec vos concurrents sur Google.


Si vous souhaitez aller plus loin sur le suivi de vos positions, j’ai écrit un article sur le sujet : https://agence-zesto.com/blog/seo/audit-de-positionnement/

Étape 2 : Élaborer une stratégie de mots-clés

Souvent, c’est l’étape la plus importante de toute stratégie SEO. Mieux vous ciblez vos mots-clés, plus vos chances de réussir augmentent en SEO.

La sémantique ne doit pas être négligée non-plus. Utilisez des expressions, synonymes, homonymes et l’ensemble du champ lexical de votre sujet et Google considérera votre contenu comme qualitatif.

Comment choisir ses mots-clés ?

Pour choisir ses mots-clés, on va commencer par le début : qu’est-ce que vous faites ? Faire une liste des services ou produits que vous vendez est un bon début pour votre stratégie. 

Ensuite, on va se servir de la petite analyse de l’autorité de domaine que nous avons faite lors de la première étape. Si votre autorité est inférieure à 10, je vous recommande de ne vous baser que sur des mots-clés faciles voire très facile. 

 

Le SEO, c’est comme la boxe, pour pouvoir gagner, il faut commencer par se battre dans la bonne catégorie.

Vous devez vous rendre sur des outils tels que le keyword planner (outil de planification de mots-clés en français) de Google. L’outil est disponible via Google Ads et vous permet de connaître le nombre de recherches mensuelles pour un mot-clé sur Google. 

 

Pour connaître le niveau de concurrence, je vous recommande de vous rendre sur des outils tels que SemRush ou Ubersuggest.

Ces outils vous donneront une idée de la difficulté de vous positionner sûr tel et tel mot-clé. Mieux encore, ils vous donneront de nouvelles idées de mots-clés. 

Le but, c’est de trouver le bon équilibre entre la compétitivité du mot-clé et le volume de recherche. Visez des mots-clés que vous pouvez dompter sans trop de difficulté mais qui sont recherchés.

Comprendre l’intention de recherche

Pour être positionné au mieux sur les moteurs de recherche, vous devez donner la réponse attendue par les utilisateurs de Google. 

 

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 ?

→ Tapez votre mot-clé sur Google et analysez les résultats. Les contenus qui se positionnent sont-ils des articles, des pages produits, services ?

Vous devez choisir un contenu qui répond à l’intention de recherche : que cherche vraiment les internautes ?

Étape 3 : Créer du contenu

Une fois que vous avez votre liste de mots-clés, on va pouvoir commencer à rédiger du contenu pour son site web. 

Quel type de contenu créer ?

Pour savoir quel type de contenu créer, on va se référer à l’intention de recherche que l’on a déterminé lors de l’étape 2. On tape son mot-clé sur Google et on regarde le type de contenu les mieux positionnés (articles, pages produits, pages services, …) et de quoi traite la page. 

Une fois cela fait, place à la création. 

Petit tip en plus, n’utilisez que modérément des outils de type Chat GPT car vous risquez de ruiner tous vos efforts. 

Optimisation On-Page

Une fois que vous avez rédigé votre page. On va chercher à l’optimiser d’un point de vue SEO. C’est ce que l’on appelle “l’optimisation On-Page”.

Balisage Hn

Lorsque l’on écrit une page, généralement, on la structure en titres et sous-titres. 

Pour optimiser votre contenu d’un point de vue SEO, vous devez utiliser des balises HTML. C’est ce que l’on appelle des balises Hn

Elles sont au nombre de 6 : H1 | H2 | H3 | H4 | H5 | H6

Leurs numéros servent à déterminer leur ordre d’importance. Ainsi votre titre principal est un H1 et doit être unique sur votre page.

Il est primordial de suivre une progression décroissante des balises. Pour illustrer, si une balise H2 est employée, la balise suivante ne doit en aucun cas être H5 ou H6, mais plutôt H3 ou une autre H2.

Cette règle s’illustre de manière plus tangible dans l’exemple ci-dessous.

				
					<h1> Mon Titre Principal </h1>
    <h2> Mon Titre de deuxième niveau </h2>
        <h3> Mon Titre de troisième niveau </h3>
            <h4> Mon Titre de quatrième niveau </h4>
            <h4> Mon Titre de quatrième niveau </h4>
        <h3> Mon Titre de troisième niveau </h3>
    <h2> Mon Titre de deuxième niveau </h2>
        <h3> Mon Titre de troisième niveau </h3>
        <h3> Mon Titre de troisième niveau </h3>
				
			

Optimisation sémantique

La sémantique, c’est la richesse du champ lexical de votre contenu. En gros, le but est d’utiliser le plus de mots ou d’expressions différentes en lien avec votre sujet. Pour ce faire, rédiger de manière naturelle reste le plus efficace. Pensez à utiliser des synonymes ou homonymes pour maximiser votre sémantique. 

Pour vous aider, je vous donne un petit cadeau (c’est gratuit !) rendez-vous sur 1.fr et analysez votre contenu une fois rédigé, l’outil vous donnera des idées ! Vous pouvez également vous en servir pour comparer votre contenu à celui de vos concurrents (ça, ça reste entre nous). 

Maillage interne

Le maillage interne se définit comme les liens hypertextes qui relient vos différentes pages entre elles. Pensez donc à insérer des liens entre vos différentes pages pour favoriser le passage des robots de Google.

Mais, restez logiques, ne liez pas des pages qui n’ont aucun sens entre elles. 

Étape 4 : Améliorer son autorité

Lors d’une stratégie de référencement naturel, on ne peut pas passer à côté de l’autorité de son site web. C’est l’un des trois piliers du SEO, on ne peut pas passer à côté.  

Mettre en place une stratégie de Netlinking

Il y a plusieurs composantes à l’autorité de domaine. D’un côté, nous avons l’âge du site, on ne va pas pouvoir agir là-dessus, ça viendra avec le temps. D’un autre, nous avons la popularité de votre site, qui s’améliore grâce au nombre de visiteurs qui se rendent sur vos pages. Cela s’améliore naturellement.

Par contre on va pouvoir directement agir sur une composante de l’autorité de domaine : le nombre de liens pointant vers votre site.

C’est là que l’on met en place une stratégie de netlinking

 

Une stratégie de netlinking consiste en l’augmentation de la quantité et la qualité des liens pointant vers votre site. 

Pour ce faire, il existe différentes plateformes de netlinking par lesquelles vous pouvez passer. Mais attention, il ne faut pas acheter le premier lien venu. Jeter un œil à des métriques comme le DA (domain authority) et le TF (Trust Flow) est obligatoire au risque de ruiner tous vos efforts.

Si vous ne souhaitez pas faire vous-même cette partie, faire appel à une agence seo spécialisée comme Zesto est une bonne option. 

VOUS DÉSIREZ BOOSTER VOTRE VISIBILITÉ ?

Bénéficiez d'un appel de 30min avec un de nos experts !

Ce qu’il faut savoir sur les backlinks

Les backlinks sont des liens provenant d’autres sites et pointant vers le vôtre. Ils jouent un rôle déterminant dans l’algorithme de classement des moteurs de recherche. Toutefois, il est crucial de privilégier la qualité à la quantité. Des backlinks provenant de sites fiables et thématiques auront un impact plus significatif sur votre référencement.

Étape 5 : Mesurer les résultats pour votre stratégie de référencement naturel

Une fois que vous avez effectué vos actions SEO, il va falloir savoir si ça marche. Pour ce faire, on va mettre en place un suivi des performances ou monitoring SEO.

Comment mettre en place un monitoring seo ?

Un monitoring SEO consiste en la surveillance de votre référencement naturel.   

Cette étape est primordiale pour analyser vos résultats. 

 

Pour la faire courte, voici les différents éléments à surveiller : 

  • L’évolution de votre trafic organique 
  • Le positionnement de vos mots-clés
  • Vos backlinks
  • La vitesse de chargement de vos pages
  • Les erreurs techniques

Et après, comment itérer ?

L’optimisation pour les moteurs de recherche est un processus long termiste. 

Une fois que vous avez réalisé l’audit de votre site, élaboré une stratégie de mots-clés, créé un contenu pertinent et renforcé votre autorité, il est essentiel de rester agile. 

 

Les tendances du SEO évoluent, les algorithmes des moteurs de recherche changent, et votre concurrence s’ajuste. Ainsi, pour maintenir et améliorer votre positionnement, vous devez rester informé sur les nouvelles pratiques et ajuster votre stratégie en conséquence.

Continuez à surveiller votre trafic organique, l’évolution de votre positionnement, la qualité de vos backlinks, la vitesse de chargement de vos pages. 

Utilisez ces données pour affiner votre approche, identifier de nouvelles opportunités de mots-clés, et ajuster votre contenu en fonction des tendances.

 

Chez Zesto, on construit des stratégies de référencement naturel adaptées à nos clients. 

N’hésitez pas à nous contacter.

Le sommaire

ON PREND CONTACT ?